Accueil  Découvrir l'association  Le bureau  Les missions  Le coin presse  Nous avons besoin de vous !  Livre d'Or  Nous écrire  Photos
Présentation
Aide population
Soutien scolaire
Soutien médical
Organisation
Photo
Le coin Presse
Article 5
"Choukran Soleil Bleu"
Sud Ouest. Février 2001. Frédéric Zabalza
Pour la deuxième année, Jean-Paul Dumas, de l'association Soleil Bleu, est parti pour le Maroc en mission humanitaire.

Les vitrines des agences de voyage ont beau montrer le Maroc sous ses attraits les plus avantageux - le soleil, les palmiers et la mer - , Jean-Paul Dumas sait que la réalité ne correspond pas vraiment à ces images d'Epinal. Alors, pour la deuxièmre année, cet agent hostpitalier de Villeneuve-sur-Lot, membre de l'association Soleil Bleu, a repris la route en direction des montagnes du Haut-Atlas, une région particulièrement défavorisée du Maroc. Objectif : faire profiter les hôpitaux marocains du matériel médical réformé chez nous. Du 27 janvier au 12 février, Jean-Paul Dumas et trois autres aquitains ont ainsi prêté main forte aux centres hospitaliers et aux associations locales d'aides aux handicapés et aux non-voyants. Ils ont apporté dans leurs bagages des vêtements, des fauteuils roulants, des lunettes et autres béquilles, en tout près de 700 kilos de matériel médical, ajoutés à du matériel scolaire. Tout cela provient de dons, car Soleil Bleu a peu de moyens et ne reçoit aucune subvention. "Il n'y a aucun doute sur l'utilisation du matériel. On suit ce qu'on donne et on met nous-mêmes les handicapés sur les fauteuils roulants", indique Jean-Paul Dumas.

Acceuil chaleureux

Dix heures d'attente à la frontière pour accomplir les formalités d'usage, sans parler des arrêts à chaque poste de la gendarmerie royale pour se signaler, ces difficultés sont heureusement compensées à chaque fois par un accueuil chaleureux. "Ils plaisantent en nous disant que c'est la France qui leur a donné l'habitude de l'administration", sourit-il. La remise d'un stérilisateur, offert par l'hôpital de Villeuneuve, à l'hôpital de Midelt reste selon lui l'un des moments forts de cette mission. Sachant que leur propre stérilisateur était tombé en panne et que Midelt compte tout de même 100 000 habitants, on comprend la joie du personnel hospitalier de voir arriver un matériel, pour nous usagé, pour eux flambant neuf. La petite équipe au grand coeur est aussi revenue, un an après, dans le village de Tamalout, situé à 2800 mètres d'altitude. Le plus haut de l'Atlas, donc forcément plus isolé et plus défavorisé. L'agent hospitalier est à chaque fois frappé par la misère des villageois, il lui revient toujours des images douloureuses d'enfants en haillons et en chaussures en plastique dans la neige, par moins cing degrés dehors. Alors, si Soleil Bleu a installé trois fontaines, le Villeneuvois ne se contente pas des nombreux "choukran" - merci en arabe - entendus. Il retient surtout qu'il reste "encore un boulot énorme à faire là-bas". Le prochain voyage est prévu en début avril. Cette fois-ci avec Brigitte Delerm, sa compagne, qui était de la première mission en 2000. "On prend ce temps sur nos vacances, mais on en profite aussi pour visiter l'Atlas et le Sahara. Et les photos prises sur place alimentent le site internet de Soleil Bleu (http://soleil.bleu.free.fr). Plus je découvre ce pays, plus je l'aime".

Précédent Suivant

Sommaire  Article 1  Article 2  Article 3  Article 4  Article 5  Article 6
Nous écrire
Livre d'Or
Histoire
Arts
Météo
Webcam Sat.
Photos Satellites
Soleil Bleu - Association Humanitaire et Culturelle - Loi 1901 à but non lucratif - N° 162/94 - JO du 12.08.1994 - Webmaster