Découvrir
l'association
Le bureau
La dernière
mission
Le coin photos
Le coin presse
Le Maroc


Nous écrire

Meknès

Jusqu'en 1672, Fès demeura la capitale du royaume. Le sultan alaouite Moulay Ismaïl décida de transférer le siège du pouvoir à Meknès. Durant son règne de cinquante ans, il transforma de fond en comble l'allure de la ville, rêvant d'en faire le "Versailles du Maroc". Si l'ensemble des bâtiments qui formaient le palais sont maintenant détruits ou en ruines, certains vestiges, comme le grenier royal où étaient entreposées les réserves alimentaires, permettent de saisir l"ampleur de l'ancienne ville impériale. La démesure de ces greniers atteste l'obsession du sultan: dans sa craint d'être assiégé, il avit prévu de quoi assurer la survie de la ville durant vingt ans! L'ardeur du sultan à ordonner des travaux titanesques, n'hésitant pas à asservir des tribus entières pour assouvir son dessein, était lié à son secret d'épouser la fille de Louis XIV, la princesse de Conti, dont il s'était follement épris.